Blog, Vitalité

Comment améliorer vos résultats scolaires?

Il est frappant de constater qu’à notre époque, les élèves ou étudiants ont des difficultés à se concentrer dans leurs études et à mémoriser leurs cours.

Les causes sont nombreuses et incontestablement liées à notre mode de vie moderne :

  • Le manque d’exercices physiques et le contact avec la nature, remplacés par le temps passé sur les écrans de smartphones ou d’ordinateurs,
  • La surconsommation d’additifs de synthèse, colorants, exhausteurs de goûts, sucres de synthèse, pour la plupart neurotoxiques,
  • La surconsommation de produits laitiers que l’organisme ne peut digérer,
  • Les carences en oméga 3 (noix, petits poissons gras) qui garantissent la qualité des membranes neuronales et la bonne communication des neurotransmetteurs,
  • Les carences en vitamines B dues aux aliments raffinés à l’extrême (pain blanc, céréales industrielles),
  • Les carences en oligo-éléments essentiels au bon fonctionnement du cerveau, dues à l’utilisation massive de pesticides et de métaux lourds dans l’agriculture intensive,
  • La quantité abyssale de sodas ingérés dans la journée avec leurs apports énormes de sucres industriels, d’acide phosphorique et de caféine,
  • Le non-stop alimentaire qui oblige toute la vitalité de l’organisme à se focaliser sur le système digestif au détriment des autres grands systèmes, locomoteur, immunitaire et bien sûr cérébral.

Alors quoi faire?
Difficile de forcer les jeunes à changer leurs habitudes (j’ai 3 enfants, je sais ce que c’est). Mais, en périodes de révisions ou d’examens, on peut peut-être les inciter à faire quelques efforts et les aider avec des compléments naturels.

Réglage alimentaire:

Commencer déjà à modifier – même un peu – leur comportement alimentaire afin de minimiser la mal digestion : supprimer ou du moins diminuer au maximum les sodas et tous les produits industriels (céréales, biscuits, barres chocolatées, confiserie, charcuterie, plats cuisinés…).

L’idéal, c’est que les mamans leur cuisinent de vrais repas : crudités variées à l’huile d’olive et de noix, viande ou poisson ou oeufs bio ou fruits de mer, pâtes complètes ou riz ou pommes de terre ou quinoa, dessert non lacté (tarte aux fruits, sablés, chocolat noir). Pas de friture, des fruits vers 17H30 avec si faim, une poignée d’oléagineux, amandes, noix.

Le matin, on pourra prendre une boisson chaude (café ou thé ou chicorée ou cacao bio avec lait d’amande), on évitera les céréales industrielles au profit de pain beurré et si possible un ou deux oeufs coque. Eviter vraiment le grignotage, ne consommer le sucre qu’en fin de repas en dessert, et faire de l’exercice physique plusieurs fois par semaine. Et enfin – je sais, ça va être dur – limiter portables, ordinateurs, tablettes…

Traitement naturel:

Pendant les révisions:

Le matin à jeun et avant le déjeuner : 20 à 30 gouttes suivant poids corporel de Lehning N°5 (Acidum Phosphoricum) dans un peu d’eau.

Milieu du déjeuner : 1 gélule de Neuromer (labo Nutrilys) + 1 gélule de Fortior (SND Nature).

Milieu du repas du soir : 1 à 2 gélules de Stabilum (labo Yalacta).

Au coucher : 20 à 30 gouttes de Lehning N°114 dans un peu d’eau.

Si gros stress lors de l’examen:

La veille au coucher et le matin de l’examen à jeun : 20 à 30 gouttes suivant poids corporel de Lehning N°70 (Gelsémium) dans un peu d’eau.

Et évidemment, ces conseils ne concernent que les personnes en bonne santé sans pathologies lourdes.

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER !

Accédez à toutes des clés simples pour être mince, belle, en bonne santé et avoir une énergie au top sans aucune frustration.

I will never give away, trade or sell your email address. You can unsubscribe at any time.

Laisser un commentaire