Blog, Vitalité

Comment en finir avec la constipation?

La constipation, si elle est chronique, ne doit pas être prise à la légère.
De nombreux désagréments et quelquefois des conséquences graves pour la santé peuvent apparaître :

  • La présence permanente de matières fécales au niveau rectal va finir par irriter la membrane de l’intestin et détériorer  les cellules qui la composent.
  • L’accumulation de toxines peut entrainer une intoxination créant des maux de tête ou de l’acné
  • Le poids des selles sur les grandes veines peut perturber le retour veineux, provoquant la formation de varices
  • Chez les femmes, ce poids peut également appuyer sur le système génital et le perturber (fibromes, kystes…)
    Il est donc fortement recommandé de solutionner ce problème de transit.

Quand est-on sûr d’être constipé?
Vous me direz, c’est quand on ne va pas aux toilettes!!!
Oui, mais on peut très bien n’aller à la selle que tous les deux ou trois jours et ne pas être constipé.
L’état de constipation se définit par deux paramètres : l’état des selles et  le nôtre, c’est à dire le ressenti que l’on éprouve après le passage sur le trône. Si on ne se sent pas libéré, léger, c’est pas bon.
De même que les selles liées à la constipation sont plutôt rondes et dures.

Les causes d’un état constipé et les solutions :

Les deux causes fondamentales sont le manque de fibres et la carence en eau. En effet, ces deux éléments sont essentiels dans la fabrication des selles. Il est donc primordial de consommer des fibres (crudités aux deux repas obligatoires, céréales complètes, fruits à 17H30) et de boire de l’eau pendant les repas
La troisième cause très importante est l’atonie des muscles lisses du côlon qui travaille du coup au ralenti et fait mal son job. La sédentarité est une des causes majeures de la constipation. L’exercice physique est obligatoire au quotidien.
La quatrième cause est le manque de lubrification du côlon. Cela est dû soit à un manque de graisse (régimes draconiens) soit à un excès de graisses particulièrement de mauvaises graisses (charcuteries et pâtisseries industrielles…). Le foie est épuisé, la bile est insuffisante et ne lubrifie pas assez le bol alimentaire.
Cinquième cause, la surconsommation de céréales. Surtout si elles sont raffinées, mais même complètes si elles sont en excès, elles vont entraîner l’usure du système digestif et ralentir le transit. Donc pâtes et riz complets, MAIS sans excès.
Sixième cause : l’abus de boissons alcoolisées qui entraîne une fatigue hépatique et la sclérose des muscles lisses du côlon.
La septième cause est la consommation d’aliments naturellement constipants dont il vaut mieux se passer : bananes, coings, myrtilles.
Enfin, une constipation peut s’installer suite à une anesthésie (péridurale) ou suite à la prise d’antibiotiques. Dans ce cas, il faudra supprimer les causes ci-dessus et être patient, le temps que l’intestin reprenne de la vigueur.

En conclusion : Manger des crudités aux deux repas avec une huile d’olive de qualité et sans abus, évitez au maximum l’alimentation industrielle bourrée d’additifs, buvez plus d’eau qu’à l’ordinaire et surtout pendant les repas, évitez ce qui peut nuire à votre foie (alcools, médicaments, chocolat, abus de graisses, suralimentation…) et surtout faites de l’exercice physIque si possible tous les jours au moins pendant les crises en insistant sur les abdominaux ou tous les mouvements qui les contractent. Enfin, vous pouvez prendre du Psyllium bio acheté en magasin bio en prenant soin de bien boire lors des prises; c’est très efficace et sans effets secondaires.
Mon plus perso : lorsque vous êtes installés sur vos toilettes, surélevez vos pieds et penchez-vous un peu en avant. Normalement ça aide…

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER !

Accédez à toutes des clés simples pour être mince, belle, en bonne santé et avoir une énergie au top sans aucune frustration.

I will never give away, trade or sell your email address. You can unsubscribe at any time.

Laisser un commentaire