Beauté, Blog

Les grandes causes des maladies de peau

Au 19ème siècle, la majorité des personnes touchées par les maladies de peau étaient en fait victimes de leur environnement professionnel, on appelait d’ailleurs ces pathologies des “dermatoses professionnelles”.
Aujourd’hui ce phénomène a fortement régressé même si certains métiers demeurent “à risque” car mettant en contact permanent certains professionnels avec toutes sortes de produits hautement chimiqués et allergènes (coiffeurs, boulangers, agents d’entretien, hôpitaux, métiers alimentaires…).
Mais ces cas demeurent minoritaires par rapport à l’ensemble des victimes de dermatoses.

On compte en France 16 millions de personnes atteintes d’une ou plusieurs dermatoses.
Le trio de tête s’en partage la moitié : l’acné (3 millions) suivi de l’eczéma et du psoriasis (2,5 millions chacun).
Et cela n’est pas près de s’arrêter. Les courbes sont à la hausse dans tous les pays occidentaux :  l’eczéma par exemple,  a multiplié par 3 le nombre de ses victimes en 30 ans!

Alors quelles sont les causes majeures de ces maladies et surtout de leur essor dans les continents les plus riches de la planète?

1ère CAUSE : LES CARENCES ALIMENTAIRES

Carence en acides gras essentiels appelés alpha linolénique
Ce sont les omégas 3 animaux, les fameux EPA/DHA (anchois, sardines, harengs…) et végétaux (noix de Grenoble, lin, colza). Les oméga 3 sont responsables de la qualité de notre peau mais surtout de celle des membranes neuronales, empêchant ainsi la pénétration de microbes, bactéries ou virus; d’autre part la présence de ces omégas 3 améliorent nettement la communication entre les neurotransmetteurs.
Il est donc aisé de comprendre qu’en cas de gros stress ou de stress chronique, afin que nos neurones ne soient pas trop endommagés,  l’intelligence somatique va retirer tous les omégas 3 disponibles dans le corps pour les apporter aux cellules nerveuses, organe vital qu’il faut protéger et restaurer en priorité. C’est donc la peau, organe secondaire, qui va en faire les frais. Et voilà comment peut apparaître un bel eczéma ou psoriasis!

Pour combler cette carence, consommer tous les jours soit quelques noix de Grenoble bio soit des petits poissons gras comme les anchois, harengs, sardines, maquereaux à condition qu’ils ne soient pas cuits mais en tartare ou marinés.

Carence en zinc
Le zinc est l’oligo élément prioritaire dans les problèmes de peau; il faudra en apporter pendant une certaine période 10 à 15 mg par jour (1 ampoule de zinc Granions dans un peu d’eau tous les matins).
ATTENTION ! Ne pas dépasser cette dose ou bien consommer 3 à 4 fois par semaine une bonne douzaine d’huitres, ici pas de risque de surcharge.

2ème CAUSE : LES MALADIES SOUPAPES

Ce sont en fait des sorties de toxines issues de notre système digestif que notre organisme élimine à la peau afin qu’elles ne restent dans le corps et y fassent des ravages. Ces maladies n’en sont pas, au contraire elles nous protègent car elles font partie d’un mécanisme d’auto-guérison qu’il ne faut surtout pas contrarier par des traitements anti symptomatiques aveugles comme la pose de pommades même bio. Celles-ci ne feraient que refouler ces toxines à l’intérieur avec le risque qu’elles se posent sur des organes majeurs.

 

D’OU VIENT CETTE PRODUCTION EXCESSIVE DE TOXINES?


 Les produits lactés (hormis le beurre) : les macromolécules d’acides aminés issues de la protéine du lait ne sont pas correctement digérées pour cause d’absence d’enzymes qui disparaissent du corps humain au moment du sevrage. Si le foie ne les détruit pas, elles passent non désintégrées totalement dans le sang et y circulent librement, avec le risque de se poser sur des organes plus ou moins vitaux. Pour les individus possédant une bonne vitalité, l’organisme va réagir et expulser ces éléments pathogènes à la peau, d’où dermatoses. Il est donc fortement recommandé de supprimer cette famille de produits. Dans le cas où vous craignez d’être carencé en calcium, mangez des amandes, des sardines et toutes les variétés de choux.
Le grignotage sucré est systématiquement accompagné d’hyperglycémies récurrentes elles-mêmes responsables de la prolifération microbienne. L’excès chronique de sucre dans le sang fait le lit à la production de staphylocoques et streptocoques. De nombreux diabétiques en font les frais.
La sur-alimentation et la consommation excessive de produits issus de l’industrie agro-alimentaire bourrés d’additifs chimiques, non métabolisables par le corps humain seront transformés en déchets que le corps va devoir éliminer.
La consommation excessive d’aliments glucidiques, même bio et complets, comme les céréales et les légumineuses. Mode alimentaire fréquemment adopté lors de régimes végétalien ou macrobiotique. Il y a alors emballement de la flore de fermentation qui va produire des fermentations acides et alcooliques avec pour conséquences des dermatoses chroniques.

Enfin, la peau est un organe dont il faut prendre soin : un sommeil en qualité et quantité suffisantes, une hydratation correcte, la non consommation de tabac et d’alcool, la connexion avec la nature et un bon nettoyage de peau au quotidien (voir http://leconsdebienetre.com/la-meilleur-facon-de-nettoyer-sa-peau/) sont aussi les garanties d’une peau lumineuse et saine.

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER !

Accédez à toutes des clés simples pour être mince, belle, en bonne santé et avoir une énergie au top sans aucune frustration.

I will never give away, trade or sell your email address. You can unsubscribe at any time.

Laisser un commentaire