Blog, Vitalité

Pourquoi aujourd’hui, est-il si important de booster son Système Immunitaire?

De nombreuses études le démontrent, il y aurait une chute du système immunitaire dans les pays riches occidentaux, c’est à dire chez nous!
Hors, le système immunitaire c’est notre moyen de défense pour combattre et tuer tous les agresseurs extérieurs (bactéries, virus..) qui pourraient affaiblir ou détruire notre santé!

On constate aujourd’hui qu’il est soit déficient (il nous protège moins bien), soit hyperactif (il ne fait plus la différence entre les éléments dangereux extérieurs et ses propres constituants), d’où la montée du nombre d’allergies et des maladies qu’on appelle auto-immunes.

 

Alors, QUE FAIRE ?

Déjà, expliquer une partie des causes de cette chute et essayer de les supprimer devrait nous permettre de combattre cette dégradation.

Les causes :

Carence en oligo-éléments : Depuis que les scientifiques ont remplacé nos paysans et fermiers en introduisant les engrais chimiques ainsi que les pesticides à tout va, il n’y a pratiquement plus d’oligo-éléments dans notre assiette (zinc, fer, manganèse…). Pire les métaux lourds comme le mercure, présents dans ces aliments modifiés, prennent leur place dans notre organisme; hors, même si nous en avons besoin en infimes quantités, ils sont INDISPENSABLES à notre digestion.

Alors que faire : Manger bio ou naturels (petites exploitations de proximité), vous gagnerez 30 à 40% de plus d’oligo-éléments et vous n’aurez pas les résidus chimiques.


Carences en protéines
:
 Les anti-corps sont fabriqués à partir d’aminoacides (nutriments issus de la digestion des aliments protéiques) qui sont également responsables de la maturation du système immunitaire.

Alors que faire : Apporter aux deux repas une source de protéine avec un peu de glucides


Carences en oméga 3 : Ils sont responsables de la qualité de la membrane neuronal (cellules du cerveau) et lui permettent de ne pas être laisser pénétrer les virus ou bactéries.

Alors que faire : Ajouter 3 à 4 noix à vos deux repas (bio non décortiquées) ou 2 cuillères à café d’huile de noix bio (1ère pression mais chauffée à moins de 40°) ou 3 à 4 anchois marinées.


Carences en sommeil
:
 Après 3 nuits d’insomnie, votre système immunitaire vous a quitté, bienvenue aux bactéries!!

Alors que faire : Usez et abusez des méthodes de respiration et préférez un bon bouquin à des émissions de télé débiles. D’autre part, dormez dans un endroit protégé autant que possible des ondes magnétiques.


Carences en exercices physiques dans la nature
:
 Même si vous faites du sport en salle, ce qui est déjà super car l’oxygénation et la transpiration activent le système immunitaire, essayez au moins une fois par semaine de vous immerger dans la nature par une simple ballade. Vous allez profiter des ions négatifs qui apportent une résistance aux maladies et activent eux aussi le système immunitaire.

Alors que faire : BOUGEZ VOUS !!!


Arrêter de manger entre les repas : Manger entre les repas même des biscuits bio est une catastrophe pour notre système immunitaire. Toute notre vitalité est dispatchée sur le système digestif au détriment du système immunitaire.

Alors que faire : Ne rien avaler entre les repas !


Les champs électromagnétiques :
Ils ont été multipliés par un milliard en 60 ans avec l’arrivée de la télé, du téléphone sans fil et depuis une dizaine d’années des smartphones, wifi etc… il est prouvé scientifiquement que le fait de baigner dans tous ces champs magnétiques fait chuter notre système immunitaire.

Alors que faire : Déconnectez au moins la nuit tous vos appareils, la wifi, remplacer votre fixe par un téléphone filaire et si vous voulez en savoir plus, lisez « Combat pour la vie » du Professeur Montagner ou « Comment naissent les maladies » du Professeur Bellepomme.


La surconsommation des antibiotiques, anti-fiévreux et anti-infectieux :
L’hyperthermie dans 80% des cas est salutaire car elle permet la maturité du système immunitaire. Si depuis la naissance à chaque petit bobo, on traite par des antibiotiques ou anti-fiévreux, on empêche son système immunitaire de se développer.

Alors que faire : En dehors des infections gravissimes où les antibiotiques sont INDISPENSABLES, on peut traiter de petites infections par des médecines naturelles très efficaces.

 



 

 

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER !

Accédez à toutes des clés simples pour être mince, belle, en bonne santé et avoir une énergie au top sans aucune frustration.

I will never give away, trade or sell your email address. You can unsubscribe at any time.

Laisser un commentaire